Everyday robots

Je suis en vacances, j’ai eu mon DUT, je suis officiellement chargée de communication polyvalente, j’ai pas été prise dans la fac que je voulais mais dans mon second choix (en même temps j’en avais fait que deux) ce qui fait que je repars en L1 d’arts plastiques, je joue beaucoup (trop) à la PS3, je lis, j’ai reblogué un article qui me tenais beaucoup à cœur et j’ai gribouillé des trucs (le 1er est un cadeau pour une topine future maîtresse : « La maîtresse c’est un dragon, et même qu’elle te vole ton goûter pour s’en faire un trésor ») .

 

Ha, oui. J’ai récupéré ma couleur naturelle.

 

dragonmaorvb

jannispc walk

 

 

Now Playing : La clim’

Culture du viol: je refuse de me taire

La Cave au Foin

Trigger-Warning: cet article va parler d’agression sexuelle. 

Hier soir, alors que j’étais à un concert dans un bar, une personne a profité du fait que je venais de mettre un masque sur la figure (comme plusieurs de mes amis qui étaient au concert avec moi) pour venir se poster devant moi et me toucher les seins, avant de filer avant que je n’aie eu le temps de réagir. Évidemment, personne n’a rien vu. Sauf moi, qui l’ai très bien vu à travers le masque.

Le problème, c’est qu’apparemment, mon témoignage n’était suffisant pour personne, puisque personne n’est allé voir le type en question et lui demander des comptes. Pourtant, je l’ai signalé immédiatement, à mes amis d’abord, puis au staff qui organisait le concert. Mais voilà, la seule réponse que l’on ait pu me donner, c’est « je n’ai rien vu »…

Donc, il aurait peut-être fallu que je me fasse peloter…

View original post 784 mots de plus